FAQ

Acceuil / FAQ

Un crédit immobilier est un financement par emprunt avec pour objectif de prendre en charge tout ou une partie d’un achat immobilier, d’une opération de construction ou des travaux sur un bien immobilier. Il est utilisé par un propriétaire pour sa résidence principale, sa résidence secondaire ou dans le cadre d’un investissement locatif. Le crédit immobilier peut également avoir trait à un immeuble dans sa totalité ou à de l’immobilier d’entreprise.

Vous avez un projet immobilier ? Simulez en ligne et concrétisez votre projet

Le courtier en immobilier une personne physique qui sert d’intermédiaire entre un particulier et un établissement de prêt dans le cadre d’une opération financière. Il a pour mission de trouver et d’obtenir les meilleures conditions de financement pour ses clients en fonction de leurs besoins et de leur situation financière.

Le courtier en immobilier peut aussi intervenir dans le cadre de renégociation de crédits ou de restructuration.

Contactez-nous pour en savoir plus sur notre activité.

Le courtier immobilier bénéficie de partenariats avec les différentes banques et est le plus à-même d’obtenir les meilleures conditions d’emprunt sur une période donnée. Il permet de réaliser d’importantes économies sur le coût total d’un crédit.

Il représente également un gain de temps considérable pour la personne qui souhaite obtenir un crédit en gérant l’ensemble des démarches, en faisant le lien entre les différents acteurs du dossier et en défendant au mieux les intérêts du particulier pendant toute la durée du projet.

Pour connaître en détails l’ensemble des avantages, demandez maintenant à un de nos conseillers.

L’objectif du courtier immobilier est de faire réaliser des économies importantes au particulier. Les frais inhérents au service sont donc déterminés lors du premier entretien, totalement transparents et inclus dans les simulations de financement. Ils sont calculés en fonction du montant emprunté. De plus, aucun frais de rémunération ne peut être demandé avant la signature de l’acte avec le notaire ou le déblocage du prêt.

Vous pouvez simuler maintenant une demande de crédit, c’est totalement gratuit et sans engagement.

Demandez-nous plus d’informations en appelant au 05 58 56 89 57

Dans le cadre de son travail de prospection, le courtier doit mettre en concurrence plusieurs banques sur un même dossier de crédit immobilier. Si plusieurs courtiers travaillent sur le même dossier, les négociations engagées par l’un risquent de bloquer celles de l’autre.

Un autre cas de figure à éviter est de commencer soi-même le travail de prospection auprès des banques puis de contacter un courtier. Cela risque non seulement de compliquer les démarches mais aussi de faire perdre du temps en vue de l’obtention d’un crédit immobilier.

Optez pour un prêt en toute sérénité, contactez-nous.

Le rachat de crédit immobilier permet de bénéficier d’un allègement du coût total de l’emprunt. Cette situation peut se présenter par exemple lors d’un changement de travail avec augmentation de revenus qui offre l’opportunité de payer des mensualités plus importantes et donc de raccourcir la durée de remboursement. Cela peut être fait via une renégociation de sa propre banque ou lors d’un rachat par un autre organisme financier.

Il est conseillé de faire appel à un courtier immobilier pour le rachat de crédit immobilier afin de faire jouer la concurrence et de profiter des conditions de taux les plus basses.

Faites confiance à notre équipe d’expert pour vous faire bénéficier des meilleurs taux en vigueur.

Le rachat de crédit immobilier est soumis à des conditions de ressources suffisantes pour respecter la nouvelle échéance. L’organisme demande des justificatifs de ressources (fiches de salaire, preuves de revenus fonciers, etc.) afin de calculer le niveau d’endettement, le reste à vivre et les risques d’acceptation du dossier. Si tous les paramètres ne sont pas réunis, le rachat de crédit peut être refusé. L’autre condition indispensable au rachat de crédit immobilier est de ne pas être inscrit à la Banque de France suite à un incident de règlement d’échéances de crédit, de dépassement régulier de l’autorisation de découvert ou d’utilisation « abusive » d’une carte de crédit.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier d’un rachat de crédit immobilier, déposez une demande en 2 minutes.

L’apport personnel est la somme non empruntée qu’un particulier investit dans l’acquisition d’un bien immobilier. En général, les banques demandent cette avance pour l’ouverture d’un crédit afin d’être rassurées sur les capacités d’épargne de l’emprunteur. Toutefois, il peut être possible d’emprunter sans apport en apportant certaines garanties :

  • Un emploi stable : les banques privilégient les CDI et le fait d’être dans la même entreprise depuis plusieurs années.
  • Un saut de charge modéré : il doit y avoir peu de différence entre l’ancien loyer et les futures mensualités.
  • Un reste à vivre confortable : les banques regardent si le budget restant après le paiement des mensualités est suffisamment élevé pour conserver un niveau de vie correct.

Une question sur l’emprunt sans apport personnel ? Contactez-nous et concrétisez votre projet.

L’apport personnel n’est pas obligatoire pour emprunter mais il constitue un vrai plus pour le dossier et est fortement conseillé par les banques. Le montant de l’apport peut être défini par la banque afin d’atteindre un taux d’endettement de 35% ou moins ou par l’emprunteur pour parvenir aux mensualités fixées au préalable. Plus le montant de l’apport personnel est élevé, plus les conditions de taux d’emprunt ont des chances d’être favorables pour l’emprunteur.

Pour estimer le montant du crédit que vous pouvez obtenir, simulez en ligne en deux minutes.

Le taux d’endettement permet de déterminer si un demandeur d’emprunt pourra faire face aux échéances de son crédit immobilier. Pour calculer le taux d’endettement, il faut diviser le total des revenus de l’emprunteur par le total de ses charges. Chaque banque a toutefois sa propre approche pour la prise en charge de certains revenus comme les allocations familiales ou les pensions alimentaires.

Globalement, le taux d’endettement ne doit pas dépasser les 35%, assurance comprise. Cependant, certaines banques peuvent accéder un endettement plus élevé en fonction de l’apport personnel, du niveau des revenus ou de la durée du financement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Étape 1 : nous prenons connaissance de votre projet, vous présentons nos meilleurs services, déterminons votre budget et constituons votre dossier.

Étape 2 : nous trouvons pour vous les meilleures propositions bancaires, choisissons avec vous la banque et prenons rendez-vous.

Étape 3 : nous vous accompagnons au rendez-vous avec le conseiller bancaire et commençons la mise en place du financement.

Étape 4 : nous signons avec vous les offres de prêt et faisons débloquer les fonds par la banque.

Étape 5 : nous vous accompagnons chez le notaire pour la signature.

N’hésitez pas à demander conseil à notre équipe.

Les frais de dossier demandés par la banque sont calculés en fonction du montant du financement du crédit immobilier, la plupart du temps autour de 1% du montant, ou correspondent à un montant forfaitaire généralement inférieur à 1000€.

Les frais de dossier du courtier immobilier sont calculés de la même façon et sont indépendants de ceux de la banque.

Les frais de dossier sont, tout comme le taux d’endettement, négociables. Le banquier peut en échange de contreparties faire un geste, voire totalement supprimer, les frais de dossier.

Pour en savoir plus sur les frais de dossier, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact.

Lors de l’achat d’un bien immobilier, le nouveau propriétaire doit s’affranchir de différentes taxes pour le compte de la commune, du département et de l’État. C’est le notaire qui enregistre le paiement de ces frais une fois l’acte définitif de vente signé. Les frais de notaire sont généralement de 7,5% du montant du bien immobilier s’il s’agit d’un logement ancien et de 2,5% s’il s’agit d’un logement neuf.

Demandez-nous plus d’information en appelant au 05 58 56 89 57.

L’investissement locatif correspond à l’achat d’un ou plusieurs biens immobiliers dans la perspective de les louer. Ces biens peuvent être des logements neufs ou anciens, maisons, appartements, locaux commerciaux, parkings, caves.

Grâce à la location de ses acquisitions, le propriétaire perçoit un ou des loyers mensuels qualifiés de revenus locatifs.

Un ménage a la possibilité de se constituer un patrimoine immobilier sans nécessité d’apport grâce à l’investissement locatif. De plus, cet investissement est aidé en France via plusieurs dispositifs fiscaux avantageux.

Nous vous apportons la meilleure solution de financement pour votre placement immobilier, n’hésitez pas à nous contacter

Il n’existe aucune loi obligeant à souscrire une assurance avec un crédit immobilier. Cependant, les banques exigent la souscription d’une assurance pour couvrir les risques de décès, de perte totale et irréversible d’autonomie, d’invalidité permanente totale et d’incapacité temporaire de travail. L’assurance peut d’emploi est en revanche optionnelle.

L’assurance emprunteur a surtout vocation à protéger la banque qui accepte le financement.

N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact.

Votre simulation sur-mesure


  • Etude gratuite

  • Réponse en 48H

  • Accompagnement













Consulter la politique de protection des données de Prèst

Votre simulation sur-mesure


  • Etude gratuite

  • Réponse en 48H

  • Accompagnement













Consulter la politique de protection des données de Prèst