Le prêt à taux zéro : explications

Acceuil / Conseils en immobilier / Le prêt à taux zéro : explications

Le prêt à taux zéro ou PTZ est un prêt aidé par l’Etat permettant l’achat d’un logement.

La principale condition pour avoir le prêt est de ne pas être propriétaire de votre actuel logement au cours des deux dernières années précédant l’émission de l’offre de prêt. Il ne peut financer la totalité de votre projet, mais doit être complété par un autre prêt.

Parmi ces prêts, vous pouvez choisir entre un prêt conventionné, un prêt d’accession sociale, un prêt épargne logement, un prêt immobilier bancaire ou autres prêts complémentaires de votre choix. Toutefois, un apport personnel justifié peut également compléter le PTZ. Ce dernier peut financer différents projets immobiliers : l’achat d’un logement neuf, l’achat d’un immeuble ancien avec travaux importants ou non, la transformation d’un local en logement.

Comment bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ) ?

Nombreuses sont les conditions à satisfaire pour bénéficier du PTZ. Faites une simulation en ligne pour savoir si vous remplissez les conditions exigées ou non.

Le demandeur doit se munir d’un certificat justifiant qu’il n’est pas propriétaire de sa résidence au cours des deux années précédentes sa demande. Toutefois, ce certificat n’est pas exigé si la personne dispose d’une carte d’invalidité ou perçoit une allocation aux adultes handicapés et est victime d’une catastrophe naturelle rendant son logement inhabitable. L’attribution de ce crédit immobilier est également soumise à une condition sur les ressources. En effet, les ressources de l’emprunteur devront être inférieures au plafond de ressources PTZ.

Infos utiles sur le PTZ

Le montant du PTZ est déterminé suivant un pourcentage par rapport au coût total de l’opération dans la limite du plafond fixé plus haut. Le coût total de l’opération englobe le coût de la construction ou de l’achat ainsi que les honoraires de négociation. Les frais de notaires et les droits d’enregistrement sont exclus. Son montant est également plafonné à 40%  du coût de l’opération.

Comme tous les prêts immobiliers, la durée de remboursement dépend des ressources de l’emprunteur. Plus vous avez un revenu élevé, plus la durée est raccourcie. La durée de remboursement du PTZ quant à lui peut aller jusqu’à 20 voire 25 ans et est divisée en deux. D’une part, il y a la période différée durant laquelle vous ne remboursez pas le PTZ. Elle peut aller de 5 à 15 ans. D’autre part, il y a la période de remboursement qui varie entre 10 à 15 ans.

 

représentation budget

Votre simulation sur-mesure


  • Etude gratuite

  • Réponse en 48H

  • Accompagnement













Consulter la politique de protection des données de Prèst

Votre simulation sur-mesure


  • Etude gratuite

  • Réponse en 48H

  • Accompagnement













Consulter la politique de protection des données de Prèst