Assurance vie ou placement immobilier ?

Acceuil / Conseils en immobilier / Assurance vie ou placement immobilier ?

Assurance vie ou placement immobilier ? Le cabinet Prèst vous aide à y voir plus clair entre ces deux modes d’épargne.

L’assurance vie fait partie des placements financiers très utilisés par les Français. Elle consiste à épargner une somme d’argent et bénéficier par la suite des intérêts dans le but de préparer sa retraite.

Concernant le placement immobilier, il s’agit également d’un placement financier, à prédominance immobilière. En effet, ici on épargne non de l’argent, mais des biens immobiliers via des supports d’investissement comme les SCPI, SCI ou OPCI.

Savez-vous que combiner ces deux modes de placement est actuellement possible, grâce aux nouvelles offres proposées par les assurances ? Dans ce cas, l’épargnant bénéficie à la fois des avantages de l’enveloppe « assurance vie » ainsi que du placement immobilier : « la Pierre papier ».

Vous pouvez investir dans limmobilier dans votre assurance vie.

Nombreux sont les fonds d’investissement qui proposent ce type de placement : SCPI, SCI et OPCI.

Les SCPI (Société Civile de Placement immobilier) constituent donc une plateforme permettant à l’assuré d’avoir la possibilité d’investir dans l’immobilier d’entreprise tout en bénéficiant des avantages de l’assurance vie. Les SCPI procèdent à l’acquisition et à la gestion des biens d’entreprises et reversent la quote-part du revenu aux associés par trimestre. Ici, il n’y a aucuns frais de notaires à payer et il peut être réalisé à partir d’une somme faible. Les risques locatifs et les risques de perte de valorisation immobilière sont également très réduits, car l’investissement peut porter sur un grand nombre d’immeubles. Le souscripteur percevra un revenu de l’ordre de 4 à 5% par an permettant de bénéficier d’un complément de retraite, d’améliorer la performance d’un fonds en euro ou de rembourser un emprunt immobilier.

Le deuxième support d’investissement qu’est la SCI ne peut être accessible qu’en assurance vie et doit être fait sur le long terme. Dans ce cas, l’assureur ne s’engage pas sur la valeur liquidative des biens, mais sur leurs nombres d’unités pouvant être composées d’immeubles physiques, de parts de SCPI, de placements financiers ou d’actions de foncières cotées. Les frais d’adhésion aux SCI sont plus faibles que le SCPI. Et on perçoit un revenu allant jusqu’à +4.95%.

Il y a également les organismes de placement collectif immobilier sous le sigle OPCI qui consistent à détenir des immeubles d’entreprises (bureaux, commerces) en vue d’investir en actions, en obligations ou en placements monétaires. L’OPCI est inscrit sur un compte titre, mais peut être utilisé pour bénéficier d’une assurance vie ou dans la négociation dun prêt immobilier.

Quel contrat choisir pour bénéficier du meilleur taux ?

La réussite d’un investissement immobilier moyennant ou non un prêt immobilier dépend surtout du choix du contrat. Voici quelques conseils pour vous orienter dans cette décision.

Afin de limiter les frais liés à l’assurance vie, choisissez un contrat sans frais d’entrée et sans frais d’arbitrage dans le transfert de réinvestissement des loyers des SCPI du fonds en euro vers d’autres fonds. Les frais de gestion annuels du contrat Epargne Evolution constitue une bonne option, car ces frais sont très réduits (0.5%). L’assurance vie contenant de multiples choix de supports d’investissements immobiliers est recommandée pour avoir plus de possibilités dans votre investissement. Sur ce, faites confiance à une équipe experte pour bénéficier des meilleurs taux en vigueur dans le choix de votre assurance vie.

Clause de transfert - agent souriantAncien - maison et taux

Votre simulation sur-mesure


  • Etude gratuite

  • Réponse en 48H

  • Accompagnement













Consulter la politique de protection des données de Prèst

Votre simulation sur-mesure


  • Etude gratuite

  • Réponse en 48H

  • Accompagnement













Consulter la politique de protection des données de Prèst